Analyse des sondages de battage


Analyse

Date du Sondage : 2020-03-03

Site Lien vers la carte Osm

Altitude: 2100m Exposition: N Pente:

Apres 2mois sans chutes de neiges significatives, la perturbation du 2 mars a apporté 50 à 60 cm de neige poudreuse à -7 degrés.

Les Alpes du Sud ne connaissent pas la demi-mesure

Evenements météorologiques.

Ce sont les perturbations du 23 novembre,1er décembre et 13 décembre qui ont fortement enneigé les Alpes du Sud. Plus rien depuis, si ce n'est la chute ne neige du 17 janvier qui a permis un bon ski pendant une semaine.

Le ski a été médiocre au mois de Février sur de la veille neige durcie et gelée.

Le plaisir est revenu avec 50 à 60 cm de neige froides et légère  du 2 mars.

2020 03 03 Aunos07

2020 03 03 Aunos04

Etat de la neige

Le réchauffement en fin de perturbation a réhaussé la limite pluie neige vers 1600m. Au depart de Saint Dalmas 1500m, la neige est croûtée en surface, mais  dès que l'on s'élève au dessus de 1600/1700m, elle devient poudreuse. Plus haut sur la crête d'Aunos vers 2200m  cette neige légère a été soufflée par le vent et formé de nombreuses corniches et plaques plus ou moins friables. Les sommets sont entièrement pelés et la vielle neige gelée réapparait en surface.

20200303 sond aunos2020 03 03 Aunos06Stabilité

Lieu du sondage: dans le couloir d'avalanche qui part de la crête d"Aunos à la sortie de la foret . Altitude 2200m exposition Nord.

A cet emplacement le vent s'engouffre dans le couloir et forme de nombreuses plaques et des corniches de plus d'un metre sur la crête.

Le sondage montre ces accumulations de neiges en plaques friables de plus d'un mètre. En surface la neige est fortement ventée et repose sur  de la neige plus légère en particules reconnaissables d'une densité de 160 kg/m3. La température est un peu surprenante à -7 degrés jusqu'à -8.5 degrés à 20 cm de la surface.Les chutes de neige se sont produites entre -5 et zero degrés avec un refroidissement après le passage perturbé à -10 degrés.

2020 03 03 Aunos102020 03 03 Aunos08Le risque d'avalanche était fort et bien mérité. Le risque de cassure je l'ai dessiné à 30 cm sous la couche de plaque plus ou moins friable à la limite avec la nege plus légère en particules,  probablement moins ventée en début d'épisode.

Dans ce couloir un groupe de 10 personnes groupées remontaient ces plaques. Il convenait de respecter des espacement plus importants dans ce passage. ou de remonter dans la foret mais il fallait brasser 50 cm de neige poudreuse.