×

Erreur

[SIGPLUS_EXCEPTION_SOURCE] La source d'image est censée être une URL complète ou un chemin d'accès relatif au dossier de base d'images spécifié dans le back-end, mais /nivo/clim2015-2016/region/ecart_RR_sud-est_aut2015.jpeg n'est ni une URL ni un chemin relatif à un fichier ou dossier existant.
[SIGPLUS_EXCEPTION_SOURCE] La source d'image est censée être une URL complète ou un chemin d'accès relatif au dossier de base d'images spécifié dans le back-end, mais /nivo/clim2015-2016/region/ecart_RR_sud-est_hiv2016.jpeg n'est ni une URL ni un chemin relatif à un fichier ou dossier existant.
[SIGPLUS_EXCEPTION_SOURCE] La source d'image est censée être une URL complète ou un chemin d'accès relatif au dossier de base d'images spécifié dans le back-end, mais /nivo/clim2015-2016/region/ecart_RR_sud-est_print2016.jpeg n'est ni une URL ni un chemin relatif à un fichier ou dossier existant.
[SIGPLUS_EXCEPTION_SOURCE] La source d'image est censée être une URL complète ou un chemin d'accès relatif au dossier de base d'images spécifié dans le back-end, mais /nivo/clim2015-2016/enneigement/auron2015-2016.png n'est ni une URL ni un chemin relatif à un fichier ou dossier existant.
[SIGPLUS_EXCEPTION_SOURCE] La source d'image est censée être une URL complète ou un chemin d'accès relatif au dossier de base d'images spécifié dans le back-end, mais /nivo/clim2015-2016/enneigement/rerstefond2015-2016.png n'est ni une URL ni un chemin relatif à un fichier ou dossier existant.

 

Automne: Précipitations déficitaires et chaleur

 {gallery width=200 height=150 defdescription="70% de précipitations  de la normale sur les Alpes du Sud "}/nivo/clim2015-2016/region/ecart_RR_sud-est_aut2015.jpeg{/gallery}

Le mois de novembre est caractérisé par les pluies orageuses dans la région d'Antibes le 3 octobre, en quantité égale à la totalité d'un mois d'octobre normal. Ces orages ont été moins violents en montagne et l'ensemble est tombé sous forme de pluie à toutes les altitudes.

Les cumuls de précipitations au cours de l'automne 2016 sont de l'ordre de150mm   et représentent 0.7 fois la  normale  de référence 1981/2010.

Les températures constamment  supérieures de 1 à 2 degrés aux normales. n'ont pratiquement pas apporté de neige sur nos massifs

Début  décembre, les sommets  sont entièrement déneigés jusqu'à 3000m

 

 

Hiver:  Sec jusqu'à mi-Février

 {gallery width=200 height=150 defdescription= "Faibles précipitations en début d'hiver"}/nivo/clim2015-2016/region/ecart_RR_sud-est_hiv2016.jpeg{/gallery}

 

Les perturbations s’enchaînent mais descendent dans un flux de Nord-Ouest. Dans ce type de flux  les Alpes du Sud sont foehnées et prennent très peu de neige . Les massifs les plus à l'Ouest du Haut Var/Haut Verdon sont touchés partiellement par les précipitations.

Pas un soupçon de neige à Noël sur toutes les Alpes du Sud, dans les stations de sport d'hiver, le ski se pratique sur des langues de neige artificielle  à Noël.

Le 11 Janvier un perturbation vient se bloquer sur l'Ubaye enneigeant fortement et localement le secteur de Restefond qui prend 40 cm de neige froide dans la journée. mais  à peine 10 cm cm sur le Mercantour. Ce premier passage ne tient pas.

Du 11 janvier au 5 Février:  Débâcle sur le Mercantour. Le vent se lève, balayant tout d'abord la neige froide puis le foehn chaud se met à souffler remontant la limite de la neige à 2600m. Le 29 janvier, la température maximale atteint 15 degrés aux Millefonds et à la Lombarde à une altitude de 2300m

Le  5 Février  au plein cœur de l'hiver, les hauteurs de neige sont de 13 cm à Millefonts (2350m) , 30 cm à Isola 2000 , 0 à Castérino. Les randonnées a ski ne sont toujours pas possibles hormis quelques secteurs du Haut-Var. Restefond à 2500m passe 77 cm mais l'enneigement est nul  aux points  de départ des randonnées vers 1500m. Les faces Sud sont à nouveau entièrement  déneigées jusqu'aux sommets  Une première moité  de saison calamiteuse pour les randonnées à ski.

 

 Changement d'ambiance  à partir du 6 février

Le flux s'oriente au Sud-Ouest et les perturbations déferlent sur les Alpes du Sud enneigeant copieusement nos montagnes au premier jour des vacances de Février. La Vésubie et la Roya  pratiquement sans neige depuis le début de saison sont particulièrement concerné par des retours d'Est actifs et répétés:  le 6: 40 cm,  le 12: 20cm, le 16: 40 cm coté italien. Enfin l'épisode du 27 au 29 qui a rajouté 80cm  à 1m  et jusqu'à  2m du coté de Limone. L'enneigement a été moins important sur le massif du Haut-Var/Haut-verdon

On assiste à un rééquilibrage de l'enneigement  entre nos 2 massifs. et les hauteurs de neige se retrouvent proches des médianes  fin février.

 Ces épisodes neigeux s'accompagnent  aussi d'un refroidissement, ainsi les points de départs habituels pour la pratique du ski de randonnée  vers 1500m    se trouvent  largement pourvus en neige.

 

 

Le  printemps

 {gallery width= 200 height=200 }/nivo/clim2015-2016/region/ecart_RR_sud-est_print2016.jpeg{/gallery}

Les chutes de neige se poursuivent en ce mois de mars avec 40cm le 5 sur tous les massifs , 15 cm le 15 mais encore 65 à Limone avec une limite pluie neige vers 800m.

Et puis tout s’arrête...  suivent des es précipitations sans grand intérêt . La fin de saison se termine avec les acquis du mois de février et mars.. Le temps est souvent bouché. Les randonnées sont interrompues dans des situations inconfortables,  par manque de visibilité dès la matinée.

Cette fin de saison est aussi caractérisée par la mauvaise qualité de la neige. Une neige humide en profondeur croûtée et cassante en surface . Pas de neige de printemps comme on en trouve habituellement en fin de saison

La fin de saison est précoce. La neige humidifiée sur toute l'épaisseur n’offre pas de résistance à la fonte, et le ski devient impraticable fin avril.

Hauteur de neige au cours de l'hiver

 

{gallery width=200 height=150  defdescription="Auron 1900m saison 2015-2016  Fonte rapide en fin de saison"}/nivo/clim2015-2016/enneigement/auron2015-2016.png{/gallery}

Auron a été choisi pour représenter le Mercantour. Le premier épisode de neige  du 11 janvier n'a pas résisté à la chaleur et au vent qui a suivi. La saison ne commence que le 11 février. La fonte en fin de saison a été accélérée par  la montée des températures. La saison se termine précocement fin avril

{gallery width=200 height=150 defdescription="Restefond 2500m  saison 2015-2016 Enneigement plus précoce à partir du 11 janvier."}/nivo/clim2015-2016/enneigement/rerstefond2015-2016.png{/gallery}

 

Restefond caractérise les flux de Nord en début de saison. Les hauteurs de neige atteignent le mètre le 11 janvier et le redoux qui suit n'entame que partiellement le manteau neigeux. En altitude, Le redoux en fin de saison est également moins marqué

 

 

Les avalanches de l'hiver.

Rien de ce coté . Les avalanches ont été insignifiantes cette saison. Pourtant les années sans neiges sont réputées pour être  meurtrières, mais le froid ne s'est jamais vraiment installé et la sous-couche constituée de grains ronds humides est restée stable.

Deux passages en risque 5

  • Après les chutes importantes du 27 au 29 février correspondant à un samedi de retour de vacance. Les routes d'Isola  de Castérino et le tunnel de Tende  ont été fermées  pour purger les couloirs dans des conditions de temps bouché. Ce risque a persisté jusqu'au lundi suivant
  • Le 5 mars  avec des chutes de neiges généralisées de 40 cm ce risque naturel  n'a persisté  qu'une journée avant de redescendre en 4 

 

 

 

L'enneigement du Mercantour

Cette vidéo illustre l'enneigement de la vallée Tinée détecté par satellite et analysé sur le site Cryoland. Les vues ont été assemblées à raison d'une par semaine lorsque les conditions  sans nuage sont réalisées. Au mois de mars et début avril, la nébulosité trop importante au passage du satellite n'a pas permis de collecter les données. Mais à ce moment l'enneigement était maximal. La fonte en fin de saison est bien représentée.


Partager l'article

Twitter Facebook Linkedin