Un ski de printemps à la hauteur des Alpes du Sud

Mercantour tour de l'Alpe 20170406

 

Si la saison a commencé poussive, elle se rattrape en délivrant un excellent ski de printemps digne des Alpes du Sud. Une neige éclatante au soleil .

trace gps vallon de l'Alpe, le col et descente dans le vallon de Chaufrède

La neige arrive au printemps

Les chutes de neige du  jeudi 23  au samedi 25 mars  sont de l'ordre de 50 cm malgré un fort tassement provoqué par une neige gorgée d'eau jusqu'à 2300m

Et un 2eme épisode la nuit de samedi 1 au dimanche 2 avril a remis une couche de 30 cm à la Lombarde et au  Boréon, 35 à Limone ,25 à Millefonts.

Enfin le denier passage orageux du 5 avril a apporté encore 10 cm . Les photos sont prises le 6 avril au matin dans le vallon de l'Alpe au dessus de Boussiéyas.

La fonte  reprend activement

 Mercantour tour de l'Alpe 20170406Mercantour tour de l'Alpe 20170406Ces 2  vues sont prises de Boussiéyas (1800m d'altitude) à 10 le matin et 15h,  et montrent fonte  des 10 cm  de neige sur les versants Sud sous le camp des Fourches en un temps record.

Au dessus de 2200m l'enneigement est bien meilleur et cette couche de surface a bien résisté permettant une nouvelle excellente descente.
Sous la Crète de la Blanche sur le plat  l'épaisseur de la neige  dépasse 2m40.

 

Stabilité

Profil neige colombart 20170406

Mercantour  colombart 20170406Lieu du sondage dans un vallon exposé Nord-Est. Ce lieu a été choisi pour représenter la couche près du sol qui perd sa cohésion. Entièrement transformée en grains ronds de 2mm de forte densité 520 kg/m3 .  Cette sous couche est présente dans tout le vallon et se détecte à l'enfoncement de la sonde.

Mercantour Colombart 20170406Les couches supérieures sont constituées de faces planes  ou grains fins prises entre des strates regelées. Cet assemblage ne présente pas d'instabilité particulière même si la couche de surface a été fortement ventée et forme des corniches près des crêtes. Mais  ces corniches s'avachissent  rapidement sous l'effet du soleil et de la chaleur.

En cas de chaleur prolongée des avalanches de fond vont se produire et emporter tout le manteau neigeux fragilisé à sa base. Mais l'humidité n'atteint pas encore cette couche profonde au vu du regel de surface et de  l'épaisseur de la neige