Transformation rapide

 Situation :

 Deux Passages perturbés remontent de Méditerranée. Le premier le 2 janvier dépose 10 cm avec une limite pluie neige vers 1500m .Le second samedi 4 et la nuit de samedi à dimanche  dépose 30 cm vers 2500m.

Cette dernière perturbation très active dans un courant de Sud  , advecte un air chaud sur notre région . Les pluies remontent à plus de 2500m dans l'après-midi de samedi 4. Les précipitations  redoublent  la nuit suivante et deviennent orageuses donnant plus de 100mm dans la Roya.  Les températures descendent à -6 degrés à 2500m et déposent 30 cm de neige  ventée de plus en plus légère à 2500m et 20 cm à 2000m . La limite d'enneigement skiable remonte à 1300m

Les hauteurs de neige  sont importantes pour la saison

  • 40 à 50 cm vers 1500m d'altitude
  • 1m20 à 2000m
  • entre 1m50 et 3m  à 2500m d'altitude

 

Thumbnail image

 

Sondage

Avec l'isotherme zero degré qui remonte à plus de 3000m lundi , la transformation de la neige est rapide malgré un rythme élevé de perturbations.

Les chutes importantes de neige ont été suivi par des périodes de redoux permettant une consolidation des couches inférieures .

Ce sondage  effectué à 2500m dans un vallon d'orientation Sud montre une forte résistance  enfouie à 30 cm . et seule la couche de neige fraiche est mobilisable. En dessous la masse volumique va de 320 à 360 kg/m3.
Certaines combes sont accumulées en neige légère et ventée et sont encore fragiles mais le redoux humidifie et consolide cette couche de surface dans les faces Sud.
En dessous de 2200m risque d'avalanche de neige lourde en face Sud

 

Thumbnail imageÉvolution de la cassure de la semaine dernière
au col de Salaze
Thumbnail imageFace Nord verticale plâtrée
Thumbnail imagecouloir Nord bien remplis côté Italien

Stabilité

Versants Sud, la transformation est rapide,  bien stabilisé par une croûte de regel épaisse . La neige est durcie par le vent en altitude et par endroits  des surfaces regelées brillent au soleil.  Versants Nord,certains  couloirs de neiges  légère  transportées  et des plaques restent fragiles  en altitude.

 

 

 


Partager l'article

Twitter Facebook Linkedin