Opération Montagne Plaisir.

 

 P1080416 700


La 3eme édition de l'opération montagne plaisir organisé par le ministère des sports dans les stations de Valberg, Auron et Isola2000  a connu un vif succès auprès d'un public nombreux. Ainsi  des professionnels de la montagne,, FFME (federation française de de montagne et d'escalade) , PGHM (peloton de gendarmerie de haute montagne ), CRS secours en montagne, Meteo-France,  ont proposé des ateliers sur l'utilisation des détecteurs d'avalanches, la lecture du bulletin d'avalanche,  la formation de la neige et ainsi mieux comprendre le travail des secouristes et les technologies employées pour rechercher les victimes d'avalanches .
Un stand remarquable qui allie pédagogie et information pour mieux vivre ensemble.

 

 

 

Thumbnail image

Croix Carle 20140227

Des contacts se sont noués , Ainsi  Meteo et CRS se sont retrouvés jeudi  pour la réalisation d'un sondage de battage et un échange sur l’appréhension des risques en montagne.
Pas de théorie. La pratique se passe sur le terrain,  pour commencer on grimpe  à la Croix Carlé 2660m  dans 40 cm de poudreuses tombées la veille. Très bonne descente dans la foret. De la neige plein les yeux.
 Une sacré santé ces jeunes et heureusement qu'ils restaient sur leur  réserve pour d' éventuels secours.

Thumbnail image

Sondages

Le cheminement dans différents versants, les relevés stratigraphiques et des mesures de températures  sont souvent suffisants pour appréhender la stabilité du manteau neigeux. On relève ainsi au sommet à 2600m

  • Température de la surface de neige  -8 degrés
  • Transformations en grains fins et faces planes.
  • La surface est durcie par le vent sur le sommets
  • les faces Nord sont en neige de faible densité sur 40 cm
  • Les faces Sud ont commencé à s'humidifier au soleil.

Un sondage complet est réalisé à 1500m près du village de Saint Dalmas le Selvage .Une révision sur les techniques de sondages ...
De l'analyse du sondage on tire les caractéristiques suivantes

 

  • une neige légèrement humidifiée sur toute l'épaisseur
  • des grains ronds sous la couche de 40 cm de neige fraîche
  • La neige de surface s'est déjà alourdie  à 150 kg/m3
  • Bonne cohésion entre les couches les masses volumiques dépassent les 300kg/m3
  • Pres du sol  sur les 20 derniers cm la résistance  faiblit à moins de 3 kg.

 

Epilogue


Le suivi régulier de l'état du manteau neigeux au cours de l'hiver, la collecte de  relevés stratigraphiques et la connaissance des transformations de la neige sont des atouts pour la prévention des avalanches
Cette sortie  a permis de confirmer les fragilités  déjà remarquées en début de semaine qui sont.

  • En versant Nord au dessus de 2500m  plaques friables qui reposent sur des faces planes
  • Entre 1500 et 1700m, le manteau neigeux est encore épais, La fragilité de la couche dans les 20 derniers cm près du sol va favoriser le départ des avalanches de fond dans les versants ensoleillés, surtout qu'un réchauffement est  prévu dimanche par effet de Foehn.
Thumbnail image
Thumbnail image
Thumbnail image
 
 

Partager l'article

Twitter Facebook Linkedin