20210106Mene04

Isola rendu sauvage et isolé sans l'afflu des touristes

20210106Mene0220210106Mene01Première journée ensoleillée après  4 jours de grisaille. Katia Olivier et moi partons pour Isola. La montagne est redevenue sauvage sans les touristes et le faible trafic a laissé une route verglacée. Olivier a su nous conduire sans mettre les chaînes , à la limite de l'adhérence, malgré les cris éffarouchés de katia lorsque la voiture se mettait en travers.. Très bonne descente en tous lieux . Sur les sommets du Méné, 20 cm de poudreuse mais on sent la sous couche en neige plus lourde regelée. Excellent dans la foret où l'on brasse 30 à 40 cm de poudre déposée par le vent.Les seuls endroits à éviter étaient les pistes où les canons à neiges ont formés des tas infames de neiges à la fois humides et regelées.

Situation des jours précédents.

Le mauvais temps s'est pousuivi sur la cote d'Azur depuis le 1er janvier, apportant quotidiennement 10 cm de neige foide avec une limite pluie neige vers 600m. En fin d'épisode , un retour d'Est rajoute 30 à 40 cm sur le chaînon frontalier alors que la limite pluie neige s'abaisse vers 400m. Le vent souffle majoritairement d'Est.

Conditions nivologiques du 6 janvier 2021

20210106Mene06Sur les faces Sud, sommitales, une couche de neige récente et froide  de 10 à 20 cm selon les dépots du vent , recouvre la sous couche en grains regelés. Par contre dans les versants Nord la sous couche est restée sèche et de nombreuses plaques sont visibles près des sommets comme sur la photo en versant Nord-Ouest. La face du Merlier est également plaquée et peu recommandable. De petites coulées sont parties naturelement en forêt sur les talus.

 

 

 

 

 

 

 


Partager l'article

Twitter Facebook Linkedin