2018 03 29 Piagu 8

Toujours beaucoup de neige sur le Mercantour. Ici le haut  d'un des  couloir  de Juisse. le plus à droite. Des épaisseurs de 3m qui tiennent jusque sur les crêtes. On y voit des ondulations dues au vent  D'anciens départs de plaques sont encore visibles mais recouvertes par les nouvelles chutes. Dans ce couloir rien de récent n'est parti.

2018 03 29 Piagu 1

De la psychologie du sanglier

 L'équipe des KNOBUNTU était au complet Sandrine qui finissait son travail de nuit était déjà kapout avant de partir . Katia en pleine forme shooté à l'hormone de  printemps sautait comme un cabri  et redemandait des pentes raides et des sommets. D'habitude plus pondérée elles préfère le ski cool. C'est pourtant elle qui a assurée Sandrine dans les passages délicats et l'a accompagnée sur  la piste de ski de fond tandis que les 3 mâles, tel des sangliers, traçaient les pentes raides en neige lourde  dans la forêt dense.

Et la cohésion du groupe t'en a entendu parler? tout est à refaire...

 

Les avalanches

2018 03 29 Piagu 10tempe lombardeEn altitude peu de départs sont visibles quelques avalanches de fontes  de tailles moyennes récentes  sont parties vers le lac de Trécolpas et les pentes raides au Sud.

Par contre, en foret en dessous de 2200m des reptations de grandes ampleurs se sont produites, vraissemblablement mercredi où la température est passée à près de 10 degrés à 2300m d'altitude avec très peu de regel la nuit.

En forêt, la neige n'a pas subi l'effet du soleil et la neige est restée souple. Les 80 cm de neige mobilisables sans résistance de la semainer dernière glissent sur la croûte de regel  en neige glacée qui a été formée  par les pluies fortement  regelées du 11 mars. Toute la montagne s'est mise en mouvement. Le manteau neigeux s'est plissé formant des bourrelets de 3 à 4 mètres  et 15 m de large aux variations de pentes. Mais les mouvements ont été lents et les dépots arrêtés par les arbres.

Conséquences pour le parc du Boréon

tempe boreon28 31marsLes avalanches se sont arrêtées à la piste de ski de fond la plus basse du Boréon près du parc à loups vers 1500m d'altitude. Les températures à la station nivose du Boréon n'ont pas dépassé +7 degrés mercredi 28. Cette station en forêt à 1900m est une bonne référence pour les glissements qui se sont produits en forêt  . Des températures un peu plus élevées aurraient pu déclencher des avalanches de grande ampleur  L'analyse de cette situation pourra servir de référence pour  les conditions limites d'ouverture des pistes de ski de fond.

 

Et pour les conditions de neige sur les sommets

DSC06572 DSC06588DSC06589DSC06592DSC06609

La montée au Garrets. Roger est de retour.Et tel le loup du Mercantour, il a parcouru  plus de sommets que notre équipe durant toute la saison. Il a bien senti que les conditions étaient exceptionnelles. En souvenir des nombreuses randonnées pendant son activité à Nice.

 

Stabilité.

2018 02 29 sondage2018 03 29 Piagu 7En dessous de 2200m, la couche superficielle d'une trentaine de cm  humidifiée et sans résistance part facilement sous les skis et glisse sur des surfaces ayant subit le dégel regel. La couche de neige de 80 cm de la semaine dernière s'est fortement tassée avec le redoux mais la croûte de regel du 11 mars est toujours bien marquée. Sous cette croûte la résistance devient également plus forte et se transforme en grains fins et faces planes. On retrouve ensuite la couche de glace datant du 15 et 16 février à 1m50 du fond et la couche de sable à 50 cm près du sol.

Au dessus de 2200m La neige s'est également fortement tassée et les anciennes plaques  sont peu mobilisables.

Le froid pour le week-end de Pâques va figer la neige en dessous de 2200m mais de nouvelles chutes de neige sont prévues