2018 01 24 Clapier080

trace gps sur fond de carte d'enneigement du 23 janvier 2018

Neige de printemps

2018 01 24 Clapier572018 01 24 Clapier52Deux journées  anticycloniques. Très peu de regel nocturne et des températures qui atteignent +8 degrés à 2300m. Dans ces conditions les versants Sud d'altitude sont à privilégier, légèrement revenues en surface sur les plaques dures ou l'ancienne neige incrustée de sable qui réapparaît en surface. Dès que l'on passe à l'ombre une légère croûte se reforme en surface. La decente est excellente dans le vallon du Clapier mais sous le refuge de Nice la neige est plus lourde et de grosses pierres peu enfouies raclent les ski.

2018 01 24 Clapier442018 0124 Clapier70Le départ se fait ski aux pieds sous le pont du Countet au lac EDF à 1600m d'altitude . La limite skiable se trouve vers  1400m dans les fonds de vallons. Neige portante à la montée qui devient abondante pour la saison au dessus de 2000m.  Les sommets sont déplumés par les nombreux épisodes de vent forts et la neige de surface du dernier épisode neigeux les 8 et 9 janvier s'est envolée laissant apparaître la sous couche incrustée de sable fortement tassée.

Montée rapide et coup de mou à 2600m sous la partie qui se redresse sous le sommet . Tanguy et Alain  m'abandonnent et me laissent creuser le trou de 2m50 pour réaliser le sondage de battage. Il me faudra plus d'une heure pour  réaliser l'analyse, le temps pour les deux compères de faire laller retour au sommet.

 stabilité

2018 01 24 clapier

grains de neige03grains de neige05 L'ensemble est globalement stable  La neige sur les sommets est soufflée jusqu'à la roche. Les zones d'accumulations sont plaquées et portantes  et de fortes résistances. Une strate de neige roulée de 5cm  sous la plaque constitue  une zone d'instabilité. mais la pression doit etre forte pour casser la plaque.

 

 

 

2018 01 24 Clapier36Sous la neige roulée  de la neige rapportée par le vent bien tassée d'une masse volumique de 280 à 300kg/m3. La couche de neige incrustée de sable se trouve à 60 cm de profondeur. Tout au fond la couche de gobelets est profondément enfouie et n'interfere pas sur la stabilité.

Les avalanches observées proviennent de la neige de surface qui s'humidifie en surface et glisse sur l'ancienne couche incrustée de sable mais l'épisode de forte chaleur est maintenant terminé.

Evolution

De nouvelles chutes de neige sont attendue en soirée de vendredi,  et jusqu'à samedi midi on attend 20 à 30 cm au dessus de 1400m

 

 

 

 

Sensations