La course aux nuages

Mercantour Gelas 20170502

trace gps: Montée par le vallon de Cabret et descente dans les barres

 Météo capricieuse en cette fin de saison En analysant finement le modèle AROME je pense que j'ai le temps de monter au Gélas . Les nuages et la neige devraient arriver qu'à 13h....

Alors tout bien calculé il faut partir tôt ... mais tôt c'est trop tôt...Au lever, le ciel lumineux et la neige de la veille me  tentent bien... alors c'est parti pour le Gélas j'arrive  à la Madone à 10h. Le reste en images

Mercantour Gelas 20170502Mercantour Gelas 20170502Mercantour Gelas 20170502Mercantour Gelas 20170502Mercantour Gelas 20170502Mercantour Gelas 20170502Mercantour Gelas 20170502

 

 

 

 

Beau ciel d'Azur en arrivant à la Madone. Le Gelas entièrement au soleil sans un nuages.Mais sur l'Ouest un fin voile de Cirrus pointe le bout de son nez . Et ils sont rapides les bougres. Les premiers cumulus me rattrapent  à la dernière vasque . Tout va très-vite ensuite en une demi-heure le ciel passe du bleu au gris. On n'y voit plus rien, il commence à neiger et la couche s'épaissit. On oublie le couloir et je me contente du balcon. Pas le temps de traîner au sommet . Complètement désorienté à la descente tout est gris on ne distingue plus les pentes . La neiger est mauvaise et je me vautre à chaque virage croyant que je suis arrêté.

Et les nuages descendent  et s'épaississent.Je suis vaguement une trace et  Je sors enfin de la couche vers 2700m et là tout  devient plus simple.