Températures hivernales de montagne

 

Les températures de montagne relevées par les pisteur des stations de ski ou par certains refuges sont des élément déterminant pour  formation et la transformation de  la neige. Les observations météorologiques ne sont pas la fonction principale des pisteur, de plus en plus sollicité par la sécurité des pistes. Aussi les relevés sont aléatoires.  De plus, la saison neige est courte et les relevés ne sont fait qu'entre novembre et mai dans le meilleur des cas.

Les températures de montagne, contrairement à la plaine ont de fortes amplitudes diurne, et sont fortement influencées par l'orientation des pentes ainsi que leur implantation. A proximité d'un canon à neige ou d'une rivière comme à Isola ou alors près d'une forêt. Il faut que l'accès soit facilement accessible au pisteur  si on veut obtenir des données continues.

L'année 2015 /2016 a vu le déploiement  de nouveau capteur enregistreur Cympod  et malgré de nombreux dysfonctionnements, les séries ont pu être reconstituées sans perte de valeurs sur la période. Ceci est particulièrement appréciables dans les stations comme  Castérino, Valberg et  Estenc dont les séries "gruyère" ne sont pratiquement pas exploitables 

 Cependant certains postes mesurent les température et la neige depuis plus de 40 ans et il serait dommage de ne pas  les utiliser malgré les nombreux trous pour le calcul des moyennes

Le calcul

Les moyennes sont calculées pour chaque poste quelque soit la longueur des séries . Les valeurs manquantes sont ignorées  et pour lisser la courbe on va calculer les moyennes sur 9 jours glissants. les essais sur des moyennes glissantes sur 7 jours donnent un lissage insuffisant et les périodes plus longues rognent les extrémités  des saisons qui sont déjà courtes.

courbetempe.

 

 Se rendre sur la page des courbes de températures

 

 

Présentation des données

Chaque courbe représente une saison pour un poste regroupé en massifs. Chaque modification  de sélection d'une des 3 listes va afficher une nouvelle courbe.

  • Un zoom permet d'agrandir une portion du graphe.  on peut afficher un mois, 2 mois,  ou toute la saison.
  • Pour les zoom d'un ou deux mois glissants, le curseur du bas permet de défiler le graphe en déplaçant la partie sélectionnée. les poignées permettent également d'étendre le graphique.
  • Le survol du graphique avec la souris affiche les températures journalières, et matérialise les moyennes mini et maxi par 2 lignes blanches.
  • La courbe est représentée sous forme d'aire allant  du bleu  au rouge. La partie centrale est  estompée par les moyennes mini et maxi.  Les parties plus vives sont les valeurs extrêmes dépassant de la moyenne. Enfin, une  ligne rouge matérialise la température importante de zéro degré